Web Escape Agents

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, septembre 29 2009

Le manager survit-il à l'entreprise 2.0 ?

Les missions d’un manager, de tout temps, sont d’atteindre les objectifs fixés par sa hiérarchie, de définir les objectifs de ses subordonnées, de dynamiser son équipe, de l’orienter vers un but commun, de tirer ses collaborateurs vers le haut, de maintenir la cohésion au sein de son équipe et enfin, de qualifier et diffuser les informations qu’il possède.

Dans une entreprise 2.0, un manager a le même rôle. On lit, de si, de là, que les managers doivent changer de métier, évoluer avec la nouvelle organisation, etc. Mais en réalité, il n’y a pas d’évolution de ces missions, mais uniquement dans la manière dont il va les réaliser.

La mise en réseau de l’ensemble des collaborateurs, la facilité d’accès à l’information, l’augmentation de la transparence entre les étages de la pyramide hiérarchique ne sont que des moyens qui facilitent l’exercice du manager. Un « manager 2.0 » n’est en réalité ni plus, ni moins qu’un manager qui travaille à l’aide des leviers qui sont à sa portée. Par exemple, l’amélioration de la qualification de l’information, la facilitée à identifier un collaborateur expert sur la problématique, ou encore l’utilisation des plateformes de collaboration pour améliorer sa connaissance d’un sujet et surtout celle de ces équipes. Les illustrations sont nombreuses et difficilement dénombrable mais tous l’art du manager est d’identifier les meilleurs usages que l’on peut faire avec ces outils.

Ces moyens n’empiètent aucunement sur son activité et encore moins sur ses objectifs. La seule différence, c’est dans les objectifs personnels de ces managers qu’elle se trouve. En effet, depuis plusieurs années, ces managers pensent que le savoir est la clé de leur succès, et bons nombres estiment leur valeur par rapport à la quantité d’information détenue. Hors les outils mis en œuvre ne permettent plus de détenir et conserver ce savoir. C’est donc dans les mentalités qu’il faut faire évoluer les managers, et non pas dans leurs objectifs.

Depuis internet et les nouveaux usages, l'information circule plus vite et est souvent accessible par les collaborateurs, soit en interne soit à l'externe, la détention de ces informations n'est donc plus un atout mais c'est bien la bonne utilisation de ces informations qui devient l'enjeu des manager. Un « manager 2.0 » pourrait donc être défini par sa capacité à s’adapter à l’évolution de l’entreprise et à l’exploitation la plus pertinente des moyens mis à sa disposition.

Qu’en pensez vous ?

vendredi, septembre 25 2009

Web escape agents / Paris 2.0

C’est la volonté d’être à l’avant-garde du marché et surtout de partager notre expertise, que nous web escape agents avons co-organisé l'événement « Paris 2.0 ».

Pour une durée de quatre jours, nous avons rassemblé plus de 100 spécialistes et experts autour de tables rondes organisées sur les thématiques du 2.0, telles l’innovation, les réseaux sociaux , l’intranet des entreprises, etc.



Luc Lefebvre, notre expert en __identité numérique__ a animé la matinée de jeudi. Son expérience et son origine nord-américaine ont amené les réflexions sur les enjeux et les inter-connexions entre la vie privée et la vie publique. Son discours a conquis les participants.

Un énorme succès pour cette première édition qui se voulait différente par son concept et approche. Cet évènement a su attirer plus d'un millier de spectateurs.

Le lien : Paris 2.0